Le fonctionnement de l’assurance indemnité journalière
L

Le fonctionnement de l’assurance indemnité journalière

Mis à jour 24 février 2018
Écrit par Laurence Dalle
Note : 0 / 5 sur 0 vote

Parfois, les surprises de la vie peuvent être désagréables. Les accidents de circulation, la maladie, les accidents de travail, le décès, etc. sont autant d’évènements inattendus qui touchent des milliers de travailleurs chaque année. Malheureusement, ces situations provoquent souvent des pertes de revenus chez les proches de la victime, surtout si celle-ci ne dispose pas d’une bonne couverture. C’est pourquoi une assurance indemnité journalière devient indispensable pour les salariés, qu’ils soient du secteur public ou privé. Il existe même des assurances complémentaires qui permettent aux assurés de recevoir des indemnités journalières qui pourront couvrir l’ensemble de leurs besoins. C’est une véritable opportunité à la fois pour le travailleur qui pourra maintenir son niveau de vie ainsi que sa famille qui sera à l’abri de certaines difficultés financières.

Pourquoi une assurance indemnité journalière est-elle indispensable ?

L’avantage des indemnités journalières est qu’elles permettent aux travailleurs qui sont en arrêt de travail d’être indemnisés en fonction de leur régime. Toutefois, beaucoup de personnes rencontrent d’énormes difficultés, surtout si l’arrêt de travail est d’une longue durée.

S’il s’agit d’un salarié, le versement sera pris en charge par l’employeur, la Sécurité sociale ou le régime de prévoyance collective de son entreprise. Pour la Sécurité sociale, le travailleur sera indemnisé à hauteur de 50 % de son salaire brut. Si par ailleurs il bénéficie d’un régime de prévoyance d’entreprise, il ne recevra plus d’indemnités journalières au-delà de 180 jours (6 mois). Donc si vous avez un arrêt maladie de longue durée, les indemnisations seront insuffisantes, ce qui remettra même en question votre convalescence ou votre éventuelle intégration dans le milieu du travail.

Pour les professionnels non salariés, le régime obligatoire de prévoyance leur versera des indemnités journalières lorsqu’ils ne sont plus aptes à exercer leurs activités. Cependant, l’indemnisation est particulièrement très faible et sera limitée dans le temps. Si vous êtes par exemple commerçant ou artisan, vous devez avoir un revenu annuel supérieur ou égal à 3698 euros pour recevoir des indemnités de 5,07 à 52,11 euros par jour. Si le revenu est en dessous de ce chiffre, vous n’aurez aucune chance de recevoir une indemnité. Pour ceux qui exercent une profession libérale, l’indemnité est nulle en cas d’arrêt de travail, sauf si vous êtes dans le secteur médical. Dans ce cas, l’indemnité varie selon les professions et peut aller jusqu’à 96 euros par jour. Toutefois, elle ne sera versée qu’après le 90e jour d’arrêt de travail.

C’est pourquoi il est indispensable pour les travailleurs de souscrire une assurance indemnité journalière afin de pouvoir recevoir des revenus, quels que soient leur statut et la gravité de leur situation.

Quelle solution avec une assurance indemnité journalière ?

Aujourd’hui, il existe plusieurs compagnies d’assurance qui proposent des contrats adaptés à chaque profil. Que vous soyez un travailleur indépendant ou un salarié, vous bénéficierez d’une assurance personnalisée qui va vous assister en cas d’arrêt de travail. C’est en effet une assurance complémentaire qui vient améliorer la couverture classique qui s’avère insuffisante pour les travailleurs en difficulté.

Avec l’assureur, vous allez faire le bilan de votre situation ainsi que vos besoins en matière d’indemnisation. Avec l’aide d’un conseiller, vous allez pouvoir diagnostiquer vos droits et identifier toutes les carences liées à la protection sociale. Ensuite, un montant forfaitaire des indemnités journalières sera déterminé pour vous permettre de recevoir des versements qui seront à la hauteur de vos besoins.

Même la durée de la franchise pourra être négociée, ce qui vous permettra d’avoir toutes les assurances nécessaires. Ici, la franchise correspond à la période durant laquelle vous ne recevrez aucune indemnité journalière de la part de la compagnie d’assurance. Vous avez la possibilité de choisir une durée de franchise de 6 mois pour couvrir l’ensemble des charges.

Il faut aussi noter que l’assurance indemnité journalière n’est pas imposable, ce qui est un grand avantage financier pour les bénéficiaires.

Les entreprises peuvent-elles souscrire une assurance indemnité journalière ?

Dans les entreprises, les professionnels associés ont la possibilité de souscrire une assurance indemnité journalière. Il s’agit d’une garantie croisée entre associés qui fonctionne comme suit :

  • Le souscripteur et bénéficiaire de l’assurance indemnité journalière pourra intégrer un autre assuré qui bénéficiera des mêmes avantages que lui.
  • En cas de décès d’un associé, l’autre assuré va recevoir un capital qui va lui permettre de racheter les parts du défunt.

C’est une assurance qui présente plusieurs opportunités pour les entreprises, surtout les petites et moyennes structures. En plus, les bénéficiaires peuvent avoir des solutions si le régime obligatoire de prévoyance ne reconnait pas leur invalidité. La compagnie d’assurance va évaluer leur situation et leur verser des indemnités journalières pouvant compenser certaines dépenses.

Soulager votre famille en cas décès

Le plus grand avantage de l’assurance indemnité journalière est que les versements ne se limitent pas à l’assuré. En cas de décès par exemple, les indemnités journalières peuvent être versées au conjoint ou aux enfants. L’assureur va prendre en compte la situation professionnelle du disparu pour déterminer la somme qui doit être versée à sa famille.

Pour les salariés, la Sécurité sociale verse généralement un montant forfaitaire de 3400 euros, une somme souvent complétée par le régime de prévoyance mis en place par l’entreprise. Concernant les travailleurs non-salariés, l’indemnisation est estimée à 7608 euros. Ces sommes sont donc insuffisantes pour assurer à la famille du défunt un niveau de vie adéquat.

Par contre en souscrivant une assurance indemnité journalière, votre conjoint pourra percevoir une rente à vie ou un capital après avoir rempli certaines conditions. Concernant les enfants, une rente d’éducation sera prévue pour leur permettre de poursuivre leurs études dans les meilleures conditions.

Trouver la meilleure offre avec un comparateur

Si vous n’avez pas encore trouvé l’assureur idéal, vous avez la chance de réaliser une bonne affaire. Avec un comparateur, vous pouvez faire le tour des différentes compagnies d’assurance en quelques minutes seulement. C’est un service en ligne très efficace qui vous permet d’obtenir les meilleurs devis sur le marché. Que vous soyez un travailleur indépendant, un salarié ou un chef d’entreprise, vous avez le privilège de comparer les offres et choisir celle qui correspond le plus à vos exigences. Vous trouverez le meilleur rapport qualité/prix et aurez l’opportunité d’être indemnisé en cas de besoin.

LIRE LA SUITE

Vous avez un projet ? Besoin de comparer les offres avant de vous lancer ?

Décrivez votre demande en quelques clics

Et profitez de notre service personnalisé pour obtenir les meilleurs offres du marché.

Articles en relations

ARTICLES RÉCENTS

Ecologie
Primes énergie: Recevez jusqu'à 2 000 euros pour financer vos travaux de rénovation énergétique.
Primes énergie: Qui peut bénéficier de ce coup de pouce ?

Si tous les ménages peuvent bénéficier de cette offre,  le montant des primes variera selon le niveau de ressources de ...

Economie d'énergie
Ecologie
Climatisation réversible, les avantages de cette équipement
Climatisation réversible, quels sont les avantages ?

Le principe de fonctionnement d'une climatisation réversible s'apparente à celui d'une pompe à chaleur air-air. La fonction ...

Chauffage & climatisation
Guides épargne
Dispositif de la Loi Pinel
Défiscalisation: Présentation du dispositif de la Loi Pinel

Grâce à la loi Pinel, financez votre projet d’investissement immobilier sur le long terme : - Achat d’une résidence secon...

Valeurs mobilières
Guides épargne
Les conditions de défiscalisation de la loi Censi Bouvard
Les conditions de défiscalisation de la loi Censi Bouvard

La loi Censi-Bouvard s'inscrit dans le cadre de la location en meublé non professionnel (LMNP). Ce dispositif se trouve calq...

Valeurs mobilières
Entreprise
Comment céder son entreprise et les étapes à suivre
Tous savoir sur la cession et transmission d'entreprise

Vous dirigez une entreprise. De nombreuses raisons vous incitent à céder votre affaire et ce, quel que soit votre âge. ...

Comptabilité, Gestion, Secrétariat
Entreprise
Acheter une caisse enregistreuse pour votre activité commerciale
Quelles questions se poser avant l'achat d'une caisse enregistreuse ?

Vous avez besoin d’acquérir une caisse enregistreuse pour votre commerce, mais vous ne savez pas comment la choisir. Trouve...

Équipements et fournitures
Entreprise
S'informer sur les distributeurs automatiques de boissons, snacks
Quels distributeurs automatiques choisir en entreprise ?

Au sein de chaque entreprise existe un lieu de convivialité où les employés, les clients et les visiteurs se retrouvent, se ...

Distribution automatique de boisson
Entreprise
S'équiper d'une machine à affranchir
Pourquoi s'équiper d'une machine à affranchir ?

Si vous en avez assez de cette activité chronophage qu’est l’affranchissement du courrier, il est temps de vous munir d’une ...

Équipements et fournitures
Remonter